Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Le gouvernement affirme que l’arrivée de l’avion de Cabo Verde Airlines permet de sauver 300 emplois

Espargos, 15 avr (Inforpress) – Le ministre du Tourisme et des Transports a assuré jeudi que le retour de l’avion de Cabo Verde Airlines dans le pays, sauverais 300 emplois et le paiement d’un ensemble d’autres dépenses.

Carlos Santos a fait ces déclarations, lors d’une conférence de presse, sur l’île de Sal, après l’arrivée de l’appareil à l’aéroport international Nelson Mandela, à Praia, environ 13 mois après la suspension des vols, en raison de la pandémie de la covid-19.

Se félicitant de la conclusion du processus de certification du Boeing de Cabo Verde Airlines par l’Agence de l’aviation civile (AAC), en Islande, le responsable a déclaré que l’arrivée de l’avion marquait la reprise des vols de la compagnie, au moment où elle assistait le reprise des activités touristiques, essentiellement la reprise de l’activité économique, dans le pays.

Selon Carlos Santos, le gouvernement «n’a jamais renoncé» à sauver l’entreprise, pour trois raisons, comme il l’a souligné, à savoir sauver 300 emplois, en conséquence, 300 familles qui dépendent de cette entreprise, en second lieu pour suivre ce qui est la stratégie de création du hub aérien de Sal, insérée dans une «vision plus large» de création d’un hub et d’une plateforme pour la redistribution des passagers et du fret.

SC/AA/AST 

Inforpress 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos