Le film “Oji” de la cinéaste capverdienne décerné lors du festival de cinéma noir Adélia Sampaio, au Brésil

 

Ville de Praia, 31 août (Inforpress) – Le film “Oji”, du réalisateur capéverienne Artemisa Ferreira, a été décerné dans la catégorie “Meilleure montage ” du festival du cinéma I, diffusion compétitive du Cinéma  noir Adélia Sampaio, au Brésil.

Le festival de cinéma noir Adélia Sampaio vise à souligner les travaux des producteurs et des réalisateurs noirs et a enregistré 93 inscrits, avec 71 sélectionnés.

“Oji” critique l’humanité excessive du personnage pour les dispositifs informatiques.

Il lit dans le synopsis que le film expose l’affrontement entre les mondes réel et imaginaire, montrant la journée d’un jeune couple où la communication et l’interaction se font par des dispositifs informatiques.

FM/VM/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos