Le Conseil des ministres approuve le décret-loi qui approuve les statuts de l’Institut national de médecine légale et des sciences médico-légales

Praia, 20 juin (Inforpress) – Le Conseil des ministres a approuvé ce jeudi le décret réglementaire qui approuve les statuts de l’Institut national de médecine légale et des sciences médico-légales afin que le début des activités dudit institut soit « dès que possible».

Cette information a été fournie par la ministre de la Présidence du Conseil des ministres, Filomena Gonçalves, lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi, à Praia, après avoir rappelé que l’institut a été créé par l’intermédiaire du ministère de la Justice.

“Avec ce décret réglementaire, les statuts de l’institut ont été approuvés, c’est-à-dire la nature de l’Institut public, doté de la personnalité juridique, doté de l’autonomie administrative, financière et patrimoniale”, a-t-il affirmé, révélant qu’il s’agit d’un établissement public à vocation scientifique de la recherche dans les domaines de la médecine légale et des sciences médico-légales et du développement technologique.

Selon le responsable, la création de l’Institut de médecine légale et des sciences médico-légales vise à moderniser et qualifier l’enquête pénale, la coopération avec les tribunaux dans la réalisation d’expertises médico-légales, d’examens, de procès-verbaux, d’informations sociales, d’auditions et d’autres démarches ou documents en les différents champs d’action de l’institut, de la clinique à la médecine légale, en passant par l’anatomie pathologique, la génétique et la biologie médico-légale et la toxicologie, entre autres

CM/ZS/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos