Le chômage est le dénominateur commun de l’île de Santiago – António Monteiro

Praia, 04 févr (Inforpress) – Dans une interview accordée à Inforpress, António Monteiro, président de l’Union démocratique et indépendante de Cabo Verde (UCID), a déclaré que le chômage était le dénominateur commun sur l’île de Santiago et a appelé le gouvernement à résoudre ce problème.

António Monteiro a fait ces déclarations dans le cadre de la visite qu’il a effectué ce dimanche dans les quartiers de la ville de Praia, après avoir également visité samedi certaines municipalités à l’intérieur de Santiago.

“Contrairement à ce que dit le gouvernement, le taux de chômage est probablement en train de diminuer car, étant sur le terrain et prenant en compte ce que les gens nous disent, nous porte à croire que le chômage est vraiment le plus gros problème de l’île de Santiago et le gouvernement doit créer les conditions pour pouvoir rapidement surmonter ce fléau “, a demandé António Monteiro, pour qui le chômage touche principalement les jeunes.

Selon António Monteiro, dans les quartiers de Lém Ferreira et d’Achada Grande, plusieurs jeunes ont interrogé les députés de l’UCID sur ce qu’ils peuvent faire en tant que députés pour que ces jeunes puissent gagner leur vie jour après jour, en raison de manque d’emploi

CD/JMV/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos