L’ambassadeur du Venezuela déclare que la détention d’Alex Saab Morán est une «violation grave et inacceptable» des règles du droit international

Praia, 22 juin (Inforpress) – L’ambassadeur du Venezuela a qualifié la détention d’Alex Saab Morán de « violation grave et inacceptable » des « règles les plus fondamentales du droit international », ainsi que de souveraineté et de non-ingérence dans les affaires intérieures d’un autre pays.

Dans une déclaration à laquelle Inforpress a eu accès, l’ambassadeur du Venezuela au Cabo Verde, résidant à Dakar et également accrédité en Gambie, en Guinée-Bissau, en Guinée et en Mauritanie, a déclaré qu’il souhaitait officiellement exprimer sa consternation face à l’arrestation d’Alex Saab Morán par les autorités capverdiennes.

Dans le document, le diplomate déclare que le détenu est un «envoyé spécial» du Venezuela qui était en transit pour une mission à effectuer dans un pays tiers.

«Le Venezuela est également très préoccupé par le fait que la détention a été effectuée le 12 juin 2020, sur la base d’une alerte rouge d’Interpol publiée à la demande des États-Unis d’Amérique le 13 juin 2020 – un jour après l’arrestation de l’envoyé spécial», écrit-il.

Dans ce sens, Alejandro Ortega affirme que le Venezuela demande «respectueusement» que les autorités judiciaires de Cabo Verde mettent fin «d’urgence» à cette «situation illégale».

GSF/HF/ZS/AST
Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos