Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

La présidente de l’Association capverdienne de lutte contre le cancer se plaint du manque d’espaces «plus dignes»

Praia, 08 juil (Inforpress) – La présidente de l’Association capverdienne de lutte contre le cancer (ACLCC), Cornélia Pereira, a déclaré que l’association travaille dans des espaces « indignes », malgré le travail qu’elle accomplit en faveur de santé des Capverdiens.

Boa Vista est la scène principale des activités que l’ACLCC a programmées ce mois-ci, dans le cadre de son 14e anniversaire, et, selon sa  présidente, ils souhaitent réaliser le plus de projections possible, car, selon les professionnels de santé, aujourd’hui, il y a de plus en plus de jeunes atteints de cancer.

Cornelia Pereira, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse ce mercredi à  Praia, a informé que, pendant leur séjour sur l’île des dunes, ils ont l’intention de suivre 220 femmes, au niveau du  col de l’utérus et un nombre égal dans le sein, entre la tranche d’âge de 25 à 60 ans.

Concernant le cancer de la prostate, il est  prévu de dépister entre 100 et 150 hommes, âgés de 40 ans et plus, couvrant toute l’île de Boa Vista.

CL/CP/AST 

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos