La participation privée au processus de développement permettra au gouvernement de disposer de ressources pour les secteurs de souveraineté – MpD

Praia, 09 juin (Inforpress) – Le député Luís Carlos Silva a déclaré aujourd’hui que le processus de développement du pays ne sera possible que grâce à un partenariat public-privé fructueux et que la participation privée permettra au gouvernement de disposer de ressources à investir dans les secteurs souverains.

Luís Carlos Silva, député du Mouvement pour la démocratie (MpD-Pouvoir), s’exprimait lors de l’ouverture du débat de la première session de ce mois, qui, entre autres points, aborde l’agenda pour la privatisation des infrastructures économiques dans le pays proposé par le PAICV.

Le député a commencé son intervention en soulignant que la pandémie de covid-19 était “une énorme tragédie”, en tant que telle elle imposait aux dirigeants un cadre d’incertitudes et la nécessité de s’adapter à une séquence d’événements impensables et singuliers qui mettent les démocraties sous tension. .

“C’est le débat national sur un sujet international qui fait couler beaucoup d’encre dans le monde, où l’on tente, par tous les moyens, d’ouvrir le débat sur les piliers de la démocratie libérale, en l’occurrence sur l’ économie basée sur le privé. Bien sûr, il n’est pas possible de mettre en avant le caractère archipélagique et insulaire du Cabo Verde comme argument pour rendre viable le discours contre la participation privée au processus de développement de Cabo Verde », a-t-il déclaré.

 

.
CM/ZS/AST

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos