La loi sur la parité s’applique à toutes les institutions collégiales locales et nationales – Président de l’Assemblée nationale

Praia, 30 juin (Inforpress) – Le président de l’Assemblée nationale a averti lundi que l’applicabilité de la loi sur la parité ne s’applique pas seulement aux organes souverains et aux conseils municipaux, mais à toutes les institutions collégiales nationales et qu’elle interdit la discrimination fondée sur sexe.

Jorge Santos a fait ces considérations lors de la cérémonie d’inauguration de la Commission de suivi de la loi sur la parité, dirigée par la présidente du Réseau des femmes parlementaires, Lúcia Passos, alléguant que les revendications de cet organe sont conformes à la Constitution, qui consacre le principe d’égalité genre que la loi elle-même exige.

Le chef de la chambre parlementaire a déclaré que la Constitution de la République est « tournée vers les valeurs de la dignité de la personne humaine et de la non-discrimination de la personne selon le sexe », notant que l’approbation de la loi sur la parité symbolise le principe d’un parcours qui va évoluer à travers les adaptations nécessaires à chaque instant pour faire des  chemins .

« Je peux dire que dans les deux prochaines circonscriptions, nous atteindrons non seulement la parité, mais l’égalité des sexes au Cabo Verde « , a prédit Jorge Santos, en faisant allusion à la controverse soulevée dans le choix des têtes de liste pour les conseils municipaux.

SR/CP/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
[wd_asp elements='search' ratio='100%' id=2]
    • Categorias

  • Galeria de Fotos