La journée des enseignants capverdiens: SINDEP croit que les enseignants n’ont aucun raison pour des grandes célébrations

Praia 21 avr (Inforpress) – Le président de l’Union nationale des enseignants (le SINDEP) croit que les enseignants n’ont pas des raisons majeures pour les célébrations du jour de l’enseignants capverdiens, réitérant que la lutte continuera à sauvegarder et assurer  les gains déjà obtenus.

Prenant la parole à Inforpress sous la journée des enseignants,  marqué le 23 avril, Nicolau Furtado a souligné que les problèmes de ces travailleurs sont confrontés a persisté au fil des années, y compris les contrats précaires, reclassements et provision pour la non reduction de l’emploi du temps.

« La situation des enseignants en  ce moment, ne donne pas lieu à de grandes célébrations. Par conséquent,  la journée  des enseignants devrait être aussi de la réflexion « , at-il dit, en indiquant que SINDEP, qui compte plus de 4 000 collaborateurs dans le pays, tiendra ce vendredi 21, au lycée Abílio Duarte, à Palmarejo, Praia, une réunion de réflexion.

En ce qui concerne les préoccupations des enseignants, Nicolau Furtado a expliqué qu’à l’heure actuelle, il y a environ une centaine d’enseignants qui ont des qualifications spécifiques pour l’enseignement, mais précaire et qui sont nommés pour des îles autres que de leurs  résidence, ce qui fait que  parfois , «  ils n’aient pas d’argent » pour revenir, et sont toujours dans l’incertitude de trouver un emploi dans l’année suivante.

DR / JMV/AST

Inforpress

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos