La FIFA approuve le transfert de jeunes joueurs ayant la double nationalité vers une deuxième sélection

Praia, 21 sept. (Inforpress) – La FIFA a approuvé ce samedi, lors de son 70e Congrès, que les jeunes joueurs ayant la double nationalité, qui avaient déjà joué pour la sélection A d’un pays, puissent le faire pour une seconde sélection, situation qui n’était pas autorisé auparavant.

Cette position de la plus haute instance qui gouverne le football mondial a été ratifiée au Congrès, tenu virtuellement, et qui a impliqué 211 fédérations affiliées.

Pour cela, les joueurs binationaux devront remplir certaines conditions, à savoir avoir moins de 21 ans au moment de leur première internationalisation, avoir joué moins de trois matchs, ne pas avoir été convoqués par la première sélection pendant trois années consécutives, après le dernier match et n’ont participé à aucun des jeux des phases finales des tournois de la FIFA ou des confédérations.

Selon la Fédération capverdienne de football, qui était représentée à ce congrès via la plateforme zoom, par son président, Mário Semedo, «ce changement de règlement a été très bien accueilli, notamment par les fédérations africaines, évaluant les résultats du vote», Avec une seule voix contre.

SR / JMV/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos