La FAO met à disposition des experts pour lutter contre la peste de la chenille de maïs, a déclaré le ministre

 

Praia, 21 août (Inforpress) – Le ministre de l’Agriculture et de l’Environnement, Gilberto Silva, a confirmé aujourd’hui le soutien de la FAO avec la disponibilité d’experts pour aider  le Cabo Verde à lutter contre le ravageur de la chenille de maïs.

Gilberto Silva, qui a parlé à la presse  en marge de la cérémonie officielle de présentation du «Projet d’adaptation de l’agriculture familiale au changement climatique», a déclaré que les experts de la FAO aideront le pays à promouvoir des mesures concrètes pour lutter contre cette nuisance.

“Ce sont des  ravageurs qui a parcouru l’Afrique il y a plus de deux ans, a été introduit des Amériques, probablement d’Amérique latine. Ce sera une lutte intégrée parce que, nous ne combatrons pas ces ravageurs avec les pesticides “, a-t-il déclaré.

Pour ce combat, at-il expliqué, il va falloir  trouver  les ennemis naturels de la peste, faire la multiplication et  ensuite les combattre.

Le ministre, qui a déclaré qu’il n’est pas encore possible de parler de dommages au niveau de l’agriculture, mais il est d’avis que si le parasite n’est pas contrôlé maintenant, la situation peut s’empirer , puisqu’il s’agit des parasites  nuisible qui utilisent plus de quatre-vingts produits agricoles pour survivre.

PC / ZS/AST

Inforpress

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos