La FAO fournit 41 millions d’escudos au Cabo Verde pour assurer l’utilisation des eaux usées traitées dans l’agriculture

 

Praia 28 juin (Inforpress.) – Les fonds des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) subventionne avec   391.000 dollars (41 millions de escudos) la mise en œuvre d’un projet afin d’assurer l’utilisation sécuritaire des eaux usées dans l’agriculture et l’élevage.

Ce projet dans le but d’accroître la disponibilité et la qualité de l’eau pour l’agriculture et d’améliorer les conditions de vie de la population des communes de Tarrafal de Santiago et São Vicente, à travers la mise en œuvre de deux projets pilotes, dont le protocole de coopération a été signé mardi par le représentant de la FAO au CaboVerde, Rémi Nono Womdim, et le ministre de l’Agriculture et de l’Environnement, Gilberto Silva.

Ce projet pilote sera mis en œuvre  à Tarrafal de Santiago et à Ribeira de Vinha  à Mindelo (São Vicente) dans une zone d’un hectare chacun (équivalent à un terrain de football), qui sera produit «eau de haute qualité et libre de contamination bactérienne » par des techniques de fertilisation développé et mis en œuvre dans ce projet qui vise à améliorer les conditions de vie de la population rurale couverte.

L’initiative rentre dans le cadre du Programme de coopération technique, et le Comité exécutif a demandé une assistance technique à la FAO pour le financement et la mise en œuvre de ce projet, visant à assurer l’utilisation sécuritaire des eaux usées dans l’agriculture et la sylviculture, grâce à des méthodes innovantes adaptées aux  besoins et conditions du pays.

SR / ZS/AST

Inforpress

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos