La FAO fournit 1,5 million de dollars pour le projet de pratiques agricoles dans les pays insulaires d’Afrique

 

Praia, 27 sept (Inforpress) – L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) fournira 1,5 million de dollars pour la mise en œuvre du projet «Adoption de pratiques agricoles efficaces et adaptées au climat dans les petits États insulaires en développement en Afrique “.

L’annonce a été faite aujourd’hui par le représentant de la FAO au Cabo Verde , Rémi Nono Womdim, dans la ville de Praia, en marge du lancement de ce projet, qui dure trois ans (2017-2019) et bénéficie  six pays.

Le Cabo Verde , la Guinée-Bissau et les Seychelles participent directement à ce programme, ce qui profite également à Maurice, aux Comores et à São Tomé-et-Principe.

Selon Rémi Nono Womdim, c’est la première fois que le Fonds fiduciaire africain finance ce type de projet, qui vise à promouvoir de bonnes pratiques agricoles et à renforcer les capacités dans les petits États insulaires, à développer des chaînes de valeur durables et à renforcer une bonne nutrition et à promouvoir comportement nutritionnel à travers des systèmes alimentaires durables.

Le ministre de l’Agriculture et de l’Environnement, Gilberto Silva, qui a présidé la cérémonie de lancement du projet, a déclaré que les États insulaires contribuent «très peu» au changement climatique, mais ils souffrent de trop de conséquences et ont très  peu réaction aux phénomènes météorologiques extrêmes.

AM / CP /AST

Inforpress

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos