«La décentralisation est l’un des grands acquis de la démocratie capverdienne», a déclaré le ministre

Praia, 3 juil (Inforpress) – Le ministre adjoint du Premier ministre et de l’Intégration régionale a considéré jeudi la décentralisation comme l’un des « grands gains » de la démocratie capverdienne, car elle a permis d’élargir l’accès aux organes du pouvoir, promouvoir la citoyenneté et la culture politique.

Rui Figueiredo Soares, qui a pris la parole ce matin lors de l’ouverture de l’atelier de «décentralisation, développement régional et convergence», par visioconférence, a également défendu que ces acquis permettaient la mise en œuvre d’une politique de proximité renforçant les mécanismes de contrôle social de contribuer à la promotion de l’économie locale et à la valorisation des ressources et des opportunités.

«Nous devons tous reconnaître que la voie de la décentralisation au Cabo Verde est remarquable, le pays disposant aujourd’hui d’un pouvoir local développé et stabilisé, malgré le fait que chacun a ses propres spécificités et potentiels, mais qui doivent être valorisés pour parvenir au développement harmonieux et équilibré », a-t-il souligné.

« Il est donc nécessaire de corriger d’urgence les profondes asymétries régionales », a-t-il observé, soulignant que cela permet aux Capverdiens, de résider où qu’ils résident, « d’avoir les mêmes opportunités ».

PC / VMY/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
[wd_asp elements='search' ratio='100%' id=2]
    • Categorias

  • Galeria de Fotos