Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

La CNDHC crée une procédure interne pour clarifier les allégations de violations des droits humains, Zaida Freitas

Cidade da Praia, 14 mai (Inforpress) La présidente de la Commission nationale des droits de l’homme et de la citoyenneté (CNDHC) a déclaré lundi que la commission travaillait sur une procédure interne visant à clarifier les allégations de violation des droits de l’homme.

Zaida Freitas a abordé cette question dans un communiqué de presse lors de la XLV session plénière tenue au siège de l’institution et dont le débat porte sur les droits économiques, politiques, sociaux et culturels de l’archipel.

« Le mandat de la commission est extrêmement vaste et exhaustif, et l’une des dimensions de ce mandat est la protection des droits de l’homme. Nous avons reçu plusieurs informations faisant état de violations des droits de l’homme. Nous devons donc savoir identifier les situations pour après les enquêter », a-t-il déclaré.

Toujours dans ce contexte, la présidente de la CNDHC a indiqué que les plaintes peuvent arriver de différentes manières (courrier électronique, téléphone, etc.), mais que l’institution, en tant qu’organe de surveillance des droits de l’homme dans le pays, doit identifier les situations pouvant être dénoncées.

PC/ZS/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos