La Chambre du tourisme  est concernée par la question de la sécurité sanitaire dans le pays

Espargos, 19 janv (Inforpress) – Le président de la Chambre du tourisme de Cabo Verde, Gualberto do Rosário, est préoccupé par la question de la sécurité sanitaire dans le pays, en affirmant que les problèmes à ce niveau sont antérieurs à la pandémie du covid- 19.

Gualberto do Rosário a fait ces déclarations lors d’une réunion avec des hommes d’affaires locaux, dans l’un des hôtels de la ville touristique de Santa Maria, en présence du vice-Premier ministre et ministre des Finances, Olavo Correia.

«Nous sommes préoccupés par la question de la confiance en santé.  La covid-19 n’a mis que de l’acuité dans le problème, il a montré qu’en fait, c’est important … il nous a pris au dépourvu.  Mais les problèmes de sécurité sanitaire, et surtout pour le tourisme, existent, ils sont nombreux, et ils ne se limitent pas a la covid », a-t-il rappelé.

En faisant cette lecture, il se demande si nos hôpitaux et nos systèmes de santé, les pompiers, sont prêts à faire face, par exemple, aux importations d’Ebola, s’il existe des équipements adéquats et s’il existe une formation spécifique dans ces domaines, s’il y a des véhicules d’urgence,  médico-sanitaire, entre autres préoccupations.

SC/JMV/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos