Jorge Santos souligne la sécurité des citoyens et de leurs biens comme la fonction principale de l’État moderne

Praia, 16 févr (Inforpress) – Le président de l’Assemblée nationale, Jorge Santos, a souligné, à Praia, la question de la sécurité des citoyens et de leurs biens comme fonction principale d’un État moderne.

La déclaration a été faite lundi dans le discours d’ouverture du système de vidéosurveillance du bâtiment de l’Assemblée nationale, rappelant que le manque de sécurité ou sa détérioration entraîne une instabilité sociale, un climat de peur et de désorganisation dans la vie des personnes et des institutions.

Il a donc rappelé que ces derniers jours, le Parlement a débattu « profondément » de la sécurité dans les différents points de vue des sujets parlementaires, soulignant toutefois que cette question est « régulièrement » débattue au niveau de la chambre parlementaire capverdienne.

«L’État a, en premier lieu, pour mission de garantir un niveau de sécurité qui apporte la paix et la tranquillité à la société et aux personnes. De nos jours, le phénomène est de nature internationale et dans plusieurs contextes la lutte contre l’insécurité nécessite une action concertée et coopérative », a-t-il noté.

OM / JMV/AST

Inforpress /fim

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos