Gilberto Silva se dit «convaincu» du classement des îles de Maio et Fogo en réserves mondiales de biosphère de l’UNESCO

Praia, 11 juin (Inforpress) – Le ministre de l’Agriculture et de l’Environnement, Gilberto Silva, a déclaré à Praia qu’il était « convaincu » du classement des îles de Maio et Fogo en tant que réserves mondiales de biosphère de l’UNESCO.

Cette conviction a été exprimée lors de la réunion de concertation sur la stratégie nationale pour la mise en œuvre des réserves de biosphère de l’UNESCO, à laquelle ont assisté le Premier ministre, Ulisses Correia Silva, et les maires de Maio et Fogo, par vidéoconférence.

« Nous sommes très convaincus que ces deux îles ont toutes les conditions pour être des réserves mondiales de la biosphère et que dans quelques mois nous serons confrontés à cet événement historique, qui obtient le sceau de l’UNESCO », a-t-il noté.

Le responsable a déclaré qu’avec ce classement, Cabo Verde disposerait, pour la première fois, de réserves mondiales de la biosphère et rejoindrait les 101 réserves existantes dans le monde, soit 28 sur le continent africain.

OM/JMV/AST
Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos