Les femmes ont encore besoin de connaître leurs droits et leurs devoirs et de savoir comment les revendiquer" - Déléguée de l'OMCV

07/03/24 02:26

Mindelo, 6 mars (Inforpress) - La déléguée de l'Organisation des femmes du Cap-Vert (OMCV) à São Vicente a déclaré mercredi que les femmes, en particulier celles qui vivent en périphérie, ont encore besoin de mieux connaître leurs droits et leurs devoirs pour pouvoir les revendiquer.

Fátima Balbina s'est entretenue avec Inforpress au sujet du mois de mars consacré aux femmes et du mois célébrant la création de l'OMCV, qui fête cette année son 43e anniversaire.

Selon la déléguée de l'OMCV, les femmes de la périphérie sont "fortes et souffrantes" car elles sont confrontées à diverses difficultés, qu'il s'agisse de l'accès à l'eau, à l'assainissement ou à l'électricité, et vivent parfois dans des logements impropres à la survie, mais ce sont aussi des femmes qui luttent pour élever leurs enfants et leur donner une éducation différente de celle qu'elles ont reçue.

"Mais elle a encore besoin de connaître ses droits et ses devoirs et de savoir où faire valoir ses droits et ses devoirs", a-t-elle noté.

CD/AA

Inforpress/Fin

Notícias Recentes


14/06/24 00:17
13/06/24 22:05
13/06/24 19:49
13/06/24 19:04
13/06/24 19:45