Fogo: l’association projet Vitó enregistre la capture illégale d’une douzaine de tortues marines

São Filipe, 16 juil (Inforpress) – L’association pour la conservation et l’utilisation durable des ressources, Projet Vitó, a enregistré, jusqu’au mercredi 15, la capture d’au moins une douzaine de tortues marines sur plusieurs plages de frai de l’île de Fogo .

Le directeur exécutif du projet Vitó, Herculano Dinis, a informé à Inforpress que jusqu’au 15 juillet, 10 tortues avaient été capturées, deux sur la plage de Lólio, une sur la plage de Fonte Bila, deux sur Campanas et une sur la plage (São Filipe) trois dans la municipalité de Santa Catarina et un dans le Mosteiros, mais il estime que le nombre pourrait être beaucoup plus élevé.

Herculano Dinis a indiqué que, dans la municipalité de Mosteiros, les efforts de la police nationale ont abouti à l’arrestation de deux personnes prétendument pour la capture de tortues, soulignant l’engagement, le dévouement des officiers de la PN dans la mise en œuvre de la nouvelle législation sur les tortues marines.

Ce responsable a observé que lundi dernier, la PN a sauvé une tortue « des mains de criminels », à Campanas de Baixo, à un moment où la tortue a été retrouvée avec une pierre sur la tête et a été « pratiquement enterrée », selon le responsable du Projet Vito.

JR / HF/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
[wd_asp elements='search' ratio='100%' id=2]
    • Categorias

  • Galeria de Fotos