Fogo: L’accès à un marché plus large permettra d’augmenter la production – association de producteurs

São Filipe, 19 janv (Inforpress) – L’accès à un marché plus large permettra d’augmenter la production et ainsi de vendre des biens ou des services à des prix inférieurs au consommateur final, a déclaré le président de l’Association des producteurs de vin de Fogo (APVF)  .

S’adressant à Inforpress, concernant l’accord de libre-échange continental africain entré en vigueur le 1er janvier, Maria da Ressurreição Graça a indiqué que cet accord, en supprimant les barrières tarifaires pour 90 pour cent (%) des biens et services en  un marché de 1,2 milliard de personnes et dans 54 pays des 55 de l’Union africaine, c’est une «grande porte» qui s’ouvre à l’augmentation de la productivité «dans tout le marché archipélagique  de 500 mille personnes».

Pour le président du conseil d’administration de l’association des Producteurs de Vin de Fogo (APVF), l’île, de par son potentiel viticole, mais aussi à d’autres produits comme les liqueurs, le fromage, le café, la transformation de la viande de chèvre et même la pierre, peut venir à être «grandement bénéficié» de cet accord.

Cependant, pour que cela se produise, a-t-il averti, «il ne suffit pas d’avoir la volonté des producteurs», d’où il fait valoir qu’une stratégie nationale est nécessaire avec un cadre réglementaire qui facilite la production industrielle et les exportations, et une capacité d’exportation et une expérience accrues qui «  manquantes toujours  dans le pays ».

JR / AA/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos