Fogo: la délégation de l’ICCA a enregistré un total de 14 cas d’abus sexuels au cours des quatre premiers mois de 2022

São Filipe, 07 juin (Inforpress) – La délégation de l’Institut capverdien de l’enfance et de l’adolescence (ICCA) sur l’île de Fogo a enregistré au cours des quatre premiers mois de 2022 un total de 14 cas d’abus sexuels sur mineurs, entraînant cinq situations de début de grossesse.

Les données ont été présentées ce lundi par la déléguée de l’ICCA, Samira Teixeira, lors de l’ouverture d’une conversation ouverte sur la “violence sexuelle contre les mineurs”, à laquelle ont participé la secrétaire d’État à l’inclusion sociale, Lídia Lima, de la présidente de l’ICCA, Maria do Livramento Silva, et des représentants de diverses entités, institutions locales et société civile impliquées dans la lutte contre les violences sexuelles envers les mineurs.

Sur les 14 cas enregistrés, la plupart concernent des adolescentes âgées de 13 à 17 ans (12 cas), entraînant cinq cas de grossesse, et les cas restants concernent des enfants âgés de zéro à trois ans (un) et de quatre à six ans (Un).

En 2021, le délégué de l’ICCA a indiqué que cette institution avait connaissance de 52 cas d’abus sexuels, dont la moitié des victimes étaient âgées entre 13 et 17 ans (26), 21 cas dans la tranche d’âge de sept à 12 ans et cinq cas chez les enfants âgés de quatre à six ans.

JR/ZS/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos