Fogo / Brava, Santiago  Nord et Praia  avec plus de risques de transmission de maladies transmises par des vecteurs

Praia 26 juin (Inforpress) – Le président de l’Institut national de la santé publique (INSP) a  aujourd’hui révélé que les régions sanitaires de Fogo / Brava, Santiago Nord et Praia, sont les zones les plus à risque en termes de maladies transmissibles par des vecteurs dans le pays.

Tomás Valdéz a donné cette information lors de la cérémonie de l’ouverture du cours de « techniques entomologiques appliquées à la surveillance et le contrôle des vecteurs », qui a lieu à Praia, à partir d’aujourd’hui jusqu’au 1er juillet, impliquant des techniciens et des spécialistes de Santiago et Fogo.

Il estime que le besoin technique national cette formation pour mieux continuer à exercer leurs actions, indiquant que le laboratoire fonctionnera, en particulier dans la prévention.

L’institut, explique Tomás Valdéz, accueillera également le laboratoire national de santé publique en présentant laboratoire étymologie médicale comme une étape dans la réalisation de ce qui est consacré à l’étude de l’INSP, comme une référence dans ces domaines de laboratoire, en  développant le  laboratoire national la santé publique.

SR / CP/AST

Inforpress

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos