FCF: Le comité de gestion considère que la fédération à  été victime de mauvaise gestion et qu’elle présente des signes de corruption

 

Praia 11 oct (Inforpress) – Le président de la direction de la Fédération Capverdienne  de football, Mario « Donnay » Avelino, a accusé les directions précédentes de « mauvaise gestion, avec des signes de corruption, ce qui contribue au déficit financier “.

Dans une conférence de presse  tenu aujourd’hui à l’auditorium de FCF,  Avelino « Donnay », a précisé que la  FCF est à l’étude par la Section  centrale de recherche de la  corruption, la criminalité et  financière de la police criminelle, sur la disparition présumée de 700 paires d’équipements officiels.

Il a révélé que la police scientifique «demande le plus tôt  que possible » le rapport d’activité 2015, en relationaux  équipement offerts par la société  Lacatoni ( la marque qui habille  les requins blues) à  FCF, le contrat de location ou la concession de l’espace commercial célébré entre FCF et le gérant / représentant de “Loja Azul”, entre autres précisions.

Donnay Avelino coupabilise encore les directions précédentes de FCF de sabotage  de données des joueurs afin de permettre d’abaisser l’âge des athlètes Capverdiens  et s’est  montré très  critique avec ceux il appelle « les dirigeants / entrepreneurs », en soulignant que cette affaire est également enquêté par la police judiciaire.

SR / FP/AST

Inforpress

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos