Élections / Vote anticipé: les électeurs affectés par le covid-19 en confinement ont été exclus – CNE

Praia, 12 oct (Inforpress) – Les électeurs touchés par le covid-19 et contraints au confinement se sont retrouvés sans droit de vote anticipé, car l’Assemblée nationale n’a pas légiféré à cet égard, malgré la demande expresse de la présidente de la Commission électorale nationale (CNE ), Maria Rosário.

« Nous avons demandé à l’Assemblée nationale de prendre une initiative législative pour étendre le droit de vote par anticipation à ces électeurs dans ces conditions, ce qui ne s’est pas produit », a déclaré la présidente du CNE.

Selon ce responsable, aux élections locales du 25 octobre prochain, seules les personnes prévues par la loi électorale votent à l’avance. Cependant, la présidente de la CNE a garanti que les personnes infectées par le covid-19 peuvent voter, car, par la loi, elles ne sont «pas empêchées».

« Pour le moment, nous n’avons pas de lois et de règlements pour ces électeurs [infectés par le covid-19] »

L’exercice du vote anticipé aura lieu entre le septième et le cinquième jours précédant l’élection, quotidiennement, de dix-huit à vingt et une heures, devant le maire ou son suppléant et le délégué CNE.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos