Élections 2020: la commission de suivi a conclu que 21,53% des candidatures n’étaient pas conformes à la loi sur la parité

Praia, 14 oct (Inforpress) – Le comité de suivi de la loi sur la parité a signalé que 21,53% des candidats aux élections municipales ne respectaient pas le principe de la parité avec des listes avec un minimum de 40% de chaque sexe.
 Ces informations ont été fournies par la présidente du Comité de suivi de la loi paritaire, Lúcia Passos, à l’issue de la réunion du comité, tenue ce mardi matin dans le but d’évaluer le degré de respect de la loi paritaire par les partis politiques et  les demandes des citoyens, ainsi que leur demande par les organes compétents en la matière.
 Selon Lúcia Passos, dans le cas du Mouvement pour la démocratie (MpD), sur les 22 listes présentées et validées par les tribunaux, seule la liste de l’Assemblée municipale de São Domingos n’a pas atteint la parité, s’établissant à 38,7% (%).
 Le Parti Africain de l’Indépendance de Cabo Verde (PAICV), référé, des 22 listes présentées, ne s’est pas conformé dans cinq municipalités, à savoir, à São Miguel, qui était de 37,5%, à Santa Cruz (38%), à Santa  Catarina (28,2%), Tarrafal de São Nicolau (38,5%) et Mosteiros (38,5%), même si dans ce dernier, le tribunal a considéré que la liste de l’assemblée municipale était conforme à la parité.
 GSF / HF/AST
 Inforpress
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos