Elections 2020 / Brava: Le CPR du PAICV demande au maire de se conformer à la loi et au code électoral

Nova Sintra, 09 sept (Inforpress) – La Commission politique régionale (opposition) du PAICV à Brava a demandé au maire et candidat, Francisco Tavares, de se conformer à la loi et au code électoral, alléguant une certaine non-conformité.

S’adressant à Inforpress, le président du CPR du PAICV, Carlos Costa, a souligné que bien que le code électoral interdise l’approbation ou l’octroi de subventions, de dons, de parrainages et de contributions aux particuliers, le maire a distribué des sacs de ciment et utilisé l’argent public pour faire des dons aux particuliers.

Le 4 septembre, le CPR de PAICV avait déjà déposé une plainte auprès du délégué de la Commission électorale nationale (CNE) à propos de telles pratiques et en réponse, l’Edil Francisco Tavares a souligné que les travaux du conseil municipal ne s’arrêteraient pas en raison des élections.

Cependant, le CPR du PAICV a réagi à la décision annoncée par Francisco Tavares, accusant le conseil municipal les années précédentes de «ne pas avoir de programme de soutien aux familles avec du ciment et que le Programme de réhabilitation et d’accessibilité (ERAR) ne propose pas de sacs de ciment».

MC/CP/AST
Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos