Agenda
Le CMP célèbre la Journée de l’Afrique sous le slogan “Praia, l’une des capitales de l’Afrique” en mettant l’accent sur le rapprochement du continent
La mobilité et le soutien à l’atténuation de la crise causée par la guerre sont des priorités dans la relation de Portugal avec Cabo Verde
Portugal veut concrétiser de nouvelles ambitions en coopération avec Cabo Verde– ministre portugais Praia, 26 mai (Inforpress) – Le ministre portugais des Affaires étrangères, João Gomes Cravinho, a déclaré ce mercredi que sa visite au Cabo Verde vise à identifier ce qui doit être fait pour concrétiser les nouvelles ambitions après le dernier sommet entre les deux pays. João Gomes Cravinho s’adressait à la presse après une rencontre avec le président de l’Assemblée nationale, Austelino Correia. “Il était important pour moi de venir au Cabo Verde dès le début de mes fonctions pour attester de l’importance du pays dans notre politique étrangère pour identifier ce qui doit être fait après un récent sommet au cours duquel un ensemble de nouveaux instruments a été signé , ce qu’il faut faire pour concrétiser ces nouvelles ambitions et j’ai eu l’occasion de connaître une autre partie de Cabo Verde », a-t-il déclaré. Comme il l’a expliqué, la partie différente fait référence à Santo Antão, une île qu’il a caractérisée comme étant différenciée, avec un “grand potentiel”, mais aussi avec de “grands défis” qui résultent de la conjoncture. GSF/ZS/AST Inforpress
La ministre de la Défense du Portugal est reçue par le Président de Cabo Verde avec qui elle a évoqué les préoccupations des deux pays
Santo Antão : Les guides touristiques ont été « les ambassadeurs » du tourisme sur l’île – office de tourisme
Next
Prev

Économie numérique : Pedro Lopes dit qu’il est nécessaire que le pays soit une référence dans le secteur privé

Praia, 27 janv (Inforpress) – Le secrétaire d’État à l’Économie numérique a déclaré ce mercredi que le Cabo Verde  a fait un long chemin en termes du numérique dans la vie des citoyens, mais il a souligné qu’il était nécessaire que l’archipel soit une référence également au niveau du secteur privé.

L’observation a été faite par Pedro Lopes, aujourd’hui, lors de son discours à Webner sur l’économie numérique et des télécommunications au Cabo Verde , promu par Unitel T+ en partenariat avec le « Business Incubation Center » (BIC), dans le cadre du projet « Unitel Creative Camp’.

Pour le responsable, il y a un besoin du numérique pour participer au développement de l’archipel, pour se rendre compte que le développement d’un pays ne se fait pas en trois ou quatre ans, et que  Cabo Verde a fait un long parcours en termes de ce qui est en la vie des citoyens, notamment avec la gouvernance numérique.

« Pour cette raison, même si le pays est une référence dans le domaine de la gouvernance numérique, nous avons fait des pas accélérés dans cette direction.  Je pense qu’il y avait maintenant une grande envie et nécessité aussi d’être une référence dans le domaine du secteur privé, et aussi de ne pas s’arrêter à ce qu’est le développement des services aux citoyens et à tout ce qui est la transformation numérique de l’Etat » , il a dit.

AV/JMV/AST 

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos