DN de la Santé assure que la sécurité des patients envoyés de Fogo a été correctement sauvegardé

 

Praia 07 juin (Inforpress) – La Direction nationale de santé (DNS) a assuré mardi qu’ont été protégées la sécurité des cinq patients victimes envoyés de l’île Fogo à Praia, selon les soins qu’ils ils ont inspiré.

António Moreira, qui a parlé au nom du DNS, a expliqué lors de la conférence de presse cet après-midi, que parmi les victimes de l’accident de vendredi et samedi, qui a eu lieu sur l’île de Fogo, certains avaient besoin de soins intensifs et d’autres étaient dans un état moins grave, selon les indications des professionnels de la santé de L’hôpital Hôpital régional Francisco d’Assis.

La situation clinique décrit et en coordination entre le ministère de la Santé, de l’hôpital de fogo, le transporteur Binter , et l’Agence de l’aviation civile (AAC), les conditions ont été créées pour le transport « sûr » des trois premiers patients le lundi 05 juin, par la mer, puis les deux, par avion le mardi matin, compte tenu de la moins grave et « sauvegarde toujours la sécurité des patients. »

« Les deux autres patients ont été évalués et ont trouvé une situation beaucoup plus critique et nécessitant plus de soins, avec la nécessité de stabiliser les patients avantde les envoyer, ce qui advint ensuite par avion », dit-il, en indiquant que les cinq patients sonr déjà à l’hôpital Agostinho Neto (HAN) à Praia.

DR/FP/AST

Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos