Desactivar para mensagens em: francês Santo Antão: Les agriculteurs de Lagoa du plateau de l’Est admettent de perdre des cultures s’il ne pleut pas avant le milieu d’octobre

 

Porto Novo, 03 oct (Inforpress) – Les agriculteurs de Lagoa du Plateau de L’Est de Santo Antão ont aujourd’hui admis la possibilité de perdre toutes leurs cultures, qui sont déjà «très affaiblies» s’il ne pleut pas avant le milieu octobre .

Les éleveurs de bovins se préoccupent également de la sécheresse qui pèse à lagoa du plateau de l’Est, prévoyant également des «difficultés extrêmes» pour sauver leur bétail, en raison de la pénurie de pâturage qui se produit déjà dans ce domaine.

“S’il ne pleut pas avant le 15 octobre, nous perdrons nos cultures, en particulier le maïs, qui est déjà très faible”, a déclaré le fermier Domingos Sousa.

Le président de l’association communautaire “Luz Viva” de Lagoa du Plateau de l’Est, Manuel Pinto, a confirmé à Inforpress que la situation des agriculteurs et des éleveurs locaux est «décourageant» étant donné la possibilité d’une autre année agricole défavorable.

JM / CP/AST Inforpress

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos