Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Des études montrent que sur 100 toxicomanes au Cabo Verde, quatre sont infectés par le VIH

Praia, 22 oct(Inforpress) – La secrétaire exécutive du Comité de coordination de la lutte contre le sida (CCS/SIDA), Maria Celina Pereira, a déclaré aujourd’hui, à Praia, que les dernières études révèlent qu’au  Cabo Verde, pour 100 toxicomanes, quatre sont infectés par le VIH/SIDA.

Selon le secrétaire exécutif, il existe des preuves montrant que la grande majorité des toxicomanes ont un comportement sexuel sans utiliser de préservatifs.

«Les dernières études montrent que quatre toxicomanes sur 100 sont infectés par le VIH, c’est-à-dire qu’il existe une association directe entre le comportement sexuel et la consommation de drogues, non seulement pour le VIH, mais aussi pour d’autres infections sexuellement transmissibles telles que la syphilis, l’hépatite virale et d’autres», a cité la responsable.

Maria Celina Pereira a toutefois assuré qu’il y a tout un travail de proximité, de cartographie des lieux de concentration des usagers de drogues, de sensibilisation, de proposition de moyens de prévention et de diagnostic précoce de ces populations, développé au fil des années  au Cabo Verde.

TC/ZS/AST

Infopress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos