Covid-19: une étude révèle que les mesures de pandémie affectent différemment les hommes et les femmes

 Praia, 22 oct (Inforpress) – Une étude de l’impact du covid-19 sur les inégalités entre les sexes révèle que les mesures de maîtrise de la santé adoptées dans le contexte de la pandémie affectent différemment les hommes et les femmes, aggravant les inégalités préexistantes.
 Selon l’étude réalisée par Afrosondagem, commandée par l’Institut capverdien pour l’égalité et l’équité entre les sexes (ICIEG), il est «essentiel d’analyser l’impact différentiel non seulement entre les sexes, mais aussi entre les différents groupes de femmes et d’hommes »,  afin de concevoir des politiques publiques qui favorisent« un développement inclusif, ainsi qu’une réponse efficace à la situation actuelle ».
 La même étude montre que, dans le contexte de la crise sanitaire, les normes de genre posent des risques supplémentaires en matière d’égalité, les femmes étant les «principales perdantes».
 Concernant les informations sur le covid-19, l’enquête révèle que le pari des autorités sur l’utilisation des médias, et plus particulièrement de la télévision, était un «très bon choix», étant donné qu’il s’agit de la «principale source d’information de la population  sur ce sujet « .  L’étude révèle également «l’impact positif» de la communication, dans son sens le plus large, dans le fait que les hommes comme les femmes ont adopté des mesures massives pour prévenir le contagion.
 LC / DR/AST
 Inforpress
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos