Covid-19 / Brava: Pour la première fois en 63 ans, Henrique de Pina ne pourra pas respecter la tradition de « vestir o mastro »

Nova Sintra, 24 juin (Inforpress) – Pour la première fois en 63 ans, la septuagénaire Henrique de Pina ne pourra pas respecter la tradition séculaire de « vestir o mastro » (l’habillage du mât), un rituel qui à l’époque faisait bouger l’île paisible au son des tambours.

Sans le nouveau coronavirus, Brava entamait il y a quelques jours la préparation de l’une des traditions les plus emblématiques de juin sur cette île, les fêtes de São João.

Ce mercredi 24, tôt le matin, à 7 heures du matin, le rituel serait à nouveau exécuté et l’île entière serait présente dans un défilé animé, en direction d’un endroit appelé Cutelo Grande, où ils iraient  » vestir o mastro » (habiller le Mât).

Mais cette année, la tradition ne sera pas respectée sur l’île de Brava ou ailleurs dans l’archipel, dans un souci de «sécurité sanitaire» et pour éviter la contagion du covid-19.

MC/JM/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
[wd_asp elements='search' ratio='100%' id=2]
    • Categorias

  • Galeria de Fotos