Cabo Verde s’attend à des recettes fiscales à nouveau supérieures à 20% du PIB en 2021

Praia, 22 oct (Inforpress) – Le gouvernement capverdien prévoit que les recettes fiscales dépasseront à nouveau 20% du produit intérieur brut (PIB) en 2021, au-dessus de 366 millions d’euros, après la forte baisse de cette année  , en raison de la crise provoquée par le covid-19.
 Selon les données compilées aujourd’hui par Lusa à partir de documents appuyant la proposition de loi de finances pour 2021, toujours fortement marquée par la crise sanitaire et économique provoquée par la pandémie, les recettes fiscales au Cabo Verde devraient avoir un poids de 20,9%  du PIB l’année prochaine, après les 18,5% prévus pour 2020, alors qu’en 2019 et 2018, il était de 21,5% et 21,8%, respectivement.
 Pour l’année prochaine, il s’agit d’une reprise attendue de 19,6% par rapport à 2020, le gouvernement prévoyant de collecter 40,6 milliards d’escudos (366,7 millions d’euros) d’impôts en 2021. Dans le budget rectificatif pour 2020  , entrée en vigueur en août, approuvée en raison de la pandémie de covid-19, le gouvernement a inscrit la prévision de lever 33,953 millions d’escudos (306,6 millions d’euros) avec des recettes fiscales, soit une baisse de 19,2% par rapport à  2019.
 Pour l’année prochaine, le gouvernement prévoit de collecter 16,028 millions d’escudos (144,7 millions d’euros) avec la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) et 10,993 millions d’escudos (98,7 millions d’euros) avec la taxe  sur le revenu, les deux principales recettes fiscales de l’État, qui reviennent ainsi au niveau de 2018, lorsque les impôts au Cabo Verde  généraient 40519 millions d’escudos (365,8 millions d’euros).
AST
 Inforpress / Lusa
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos