Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Année judiciaire: selon le PR, le «retard de procédure excessif» est le «plus gros problème» dans le secteur de la justice

Praia, 08 déc(Inforpress) – Le Président de la République a souligné aujourd’hui le « délai de procédure excessif » comme le « plus gros problème » de la Justice, considérant que cela a « des coûts énormes » dans la vie des personnes et des entreprises, « il retarde le développement» du Pays et la «confiance dans le secteur».

José Maria Neves a fait ce constat lors de son intervention lors de la cérémonie d’ouverture de l’année judiciaire 2021/2022, qui s’est tenue aujourd’hui à Praia.

Le chef de l’Etat a estimé qu’au fil du temps, « des efforts ont été faits » par les gouvernements successifs pour améliorer ce secteur, ce qui a conduit à un « énorme bond » en termes de conditions de travail au cours des 30 dernières années.

Il a rappelé que plusieurs juridictions civiles et pénales étaient scindées et/ou créées dans les principaux arrondissements, juridictions spécialisées en matière de travail, de famille, de petits litiges et d’exécution des peines, sans oublier la mise en place des Cours d’appel et de la Cour constitutionnelle.

HR/AA/AST 

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos