ANAS dénonce le conseil municipal de Praia pour avoir transformé une ancienne décharge municipale scellée en décharge et exige sa suspension immédiate

Praia, 05 oct (Inforpress) – L’Agence nationale de l’eau et de l’assainissement (ANAS) a dénoncé mardi la mairie de Praia pour avoir transformé l’ancienne décharge municipale d’eaux usées  scellée en une décharge, et exige la «suspension immédiate» du dépôt d’eau déchets dans l’ancienne décharge.

Lors d’une conférence de presse, le président du conseil d’administration de l’ANAS a exprimé son indignation face au fait dénoncé, en  soulignant que l’achèvement de la fermeture et sa désactivation ont coûté 47 millions d’escudos de ressources publiques en 2020.

Pour cette raison, Cláudio dos Santos souhaite que la municipalité de la capitale collecte et transporte les déchets déjà déposés à la décharge sanitaire de Santiago, car il comprend que cette pratique du conseil de Praia viole les règles, mettant en péril la santé environnementale et la santé publique.

Le responsable de l’ANAS, en tant qu’autorité nationale, a précisé que “tous les déchets de la municipalité doivent désormais être déposés dans la décharge sanitaire de Santiago”, créée à cet effet, en soulignant que la décharge en question avait été fermée, grâce à un accord tripartite entre la municipalité, l’ANAS et le Fonds pour l’environnement.

SR/CP/AST

Inforpress

Facebook
Twitter
  • Galeria de Fotos