ADAD défend le changement de paradigme dans la lutte contre la désertification et les effets de la sécheresse

Praia, 17 juin (Inforpress) – L’association pour la défense de l’environnement et du développement (ADAD) a défendu aujourd’hui un changement de paradigme dans la lutte contre la désertification et l’atténuation des effets de la sécheresse et dans la garantie d’un meilleur équilibre environnemental au Cabo Verde.

Cette position a été exprimée par le représentant de l’ADAD, Aristides Reis, dans des déclarations à Inforpress, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse qui est célébrée aujourd’hui, ayant déclaré que pour marquer la date, ladite association mène une méga campagne de plantation au niveau National.

Pour ce fonctionnaire, la sécheresse et la désertification sont une préoccupation mondiale, d’où la nécessité de mettre en œuvre des politiques volontaristes et un plus grand engagement de la société afin de contribuer à la promotion et à la préservation de l’environnement.

Selon le représentant de l’ADAD, Cabo Verde a pris à ce jour des « décisions importantes » en la matière, en soulignant toutefois que jusque-là les actions prises n’étaient pas suffisantes et qu’il fallait un signe d’action concrète sur le terrain.

CM/AA/AST

Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos