Acrides demande le soutien du gouvernement pour consolider les réseaux locaux de prévention

Praia, 23 nov (Inforpress) – L’association des enfants défavorisés (Acrides) a appelé samedi le gouvernement à soutenir la consolidation des réseaux locaux pour prévenir et combattre les abus sexuels et l’exploitation des enfants afin d’être plus efficace.

L’appel a été lancé par la présidente de l’association des enfants défavorisés, Lourença Tavares, qui s’est entretenue avec Inforpress sur la formation en ligne sur le «Renforcement des mécanismes et des systèmes de protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels au Cabo Verde», prévue du 23 au 27 novembre à Praia.

Comme elle l’a expliqué, la formation s’adresse à tous les membres des réseaux et fait partie de la première phase du projet intitulée «Renforcer les capacités des professionnels pour prévenir et combattre les abus et l’exploitation sexuels».

«Dans cette seconde phase, nous allons mieux consolider les réseaux locaux, faire connaître tout ce que nous avons comme lois, l’applicabilité de ces lois, l’élaboration de projets, la mobilisation de fonds, car nous voulons que les réseaux soient autonomes et pour cela nous avons besoin de formation», a déclaré la présidente. Elle a estimé qu’avec cette formation, ils apportent la meilleure contribution au Gouvernement pour renforcer le système de protection des enfants.

AV/AA/AST
Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos