Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Élections

Accord de libre-échange continental: le CaboVerde devra investir dans l’industrie et l’agriculture – économiste

 Praia, 4 janv (Inforpress) – L’économiste José Agnelo Sanches a estimé que pour que  Cabo Verde  tire le meilleur parti de l’Accord de libre-échange continental africain (ZLECAf), il devra investir dans l’industrie, l’agriculture et le développement  des services.
José Agnelo Sanches, qui a parlé à Inforpress de la ZLECAf dans la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEA) et qui est officiellement entrée en vigueur le vendredi 1er janvier, a déclaré que le pays devra s’affirmer en tant qu’économie nationale d’utilité au  moins dans la région de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
 « Cabo Verde est un très petit pays qui, en termes de commerce extérieur, est un importateur, n’a pas d’exportations, n’a pas d’industrie et a une production très faible.  Pour profiter de cet accord, il faut se développer, investir dans l’industrie, l’agriculture, mais aussi dans le développement des services », a-t-il défendu.
 Au vu de la pandémie de  la covid-19, il a souligné que l’économie capverdienne a traversé une profonde récession et devra prendre des mesures de reprise économique, en soulignant que cet accord est quelque chose qui servira et permettra au pays de travailler et d’en tirer profit dans  l’avenir.
 AV / ZS/AST
 Inforpress
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos