Accord de libre-échange africain: CCS pense que ce sera un bon accord s’il est appliqué

 Praia, 05 janv (Inforpress) – Le président de la Chambre de commerce de Sotavento (CCS), Jorge Spencer Lima, a estimé que l’Accord de libre-échange continental africain (AfCFTA) sera une «grande mesure et une bonne  accord »s’il est effectivement appliqué.

L’entrée en vigueur, le 1er janvier, de l’Accord de libre-échange continental africain, pour ce responsable, est «une bonne nouvelle, une bonne mesure», justifiant qu’elle attendait sa rectification depuis longtemps.

 Cependant, a-t-il souligné, CCS veut savoir quelle sera la position politique, «claire et réelle pour les pays», en particulier les «grands pays» africains qui commandent le commerce, comme le Nigéria, l’Égypte, l’Afrique du Sud et l’Angola, dans l’application  cet accord.

L’applicabilité de cette mesure, selon le président de la CCS, dépend des pouvoirs politiques, mais il a souligné qu’à l’heure actuelle il n’y a pas d’unité africaine «forte et cohérente», qui défend l’Afrique et les principes africains.

 AM / JMV/AST

 Inforpress

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
  • Galeria de Fotos